Je suis une tarte / Galette des rois aux noisettes et praliné

Galette des rois aux noisettes et praliné

Galette des rois praliné noisette

Le premier article de l’année! Cela fait maintenant un peu plus de 2 mois que j’ai commencé et je prends vraiment beaucoup de plaisir à partager avec vous toutes ces recettes. Ce n’est pas toujours évident de trouver du temps pour en tester de nouvelles et les prendre en photo avec ma petite puce qui aura bientôt 2 ans et qui est une vraie tornade! Et pour ne rien gâcher c’est un pot de glue…hahaha. Mon grand est passé par une phase similaire au même âge, du coup je sais qu’il faut juste prendre son mal en patience, même si ce n’est pas toujours facile.

J’espère que vous avez tous bien démarré l’année, quels sont vos souhaits? Vous espérez quelque chose en particulier, vous avez pris de bonnes résolutions, des projets vous tiennent à coeur cette année? J’aime plutôt bien ce concept de dire que du jour au lendemain tout peut changer, juste parce qu’une nouvelle année commence. Le côté « renouveau » est agréable. Laisser derrière soi ce qui ne nous a pas plu, prendre une feuille blanche et recommencer. Devenir quelqu’un de meilleur aussi.

En ce qui me concerne j’espère avoir une année calme, juste comme ça, sans remous, sans heurts. Je ne souhaite ni la fortune, ni une réussite particulière, ni des joies immenses. 2017 m’a apporté son lot de douleurs et de tristesses, d’inquiétudes… c’est suite à ça aussi que j’ai décidé de lancer ce blog, comme quoi, il y a du positif à tout ! Alors pour 2018 je veux juste que la vie soit douce et que la petite graine que j’ai planté avec Je Suis Une Tarte prenne. J’ai également pour objectif de passer mon diplôme de cuisine pour entamer ma reconversion professionnelle, mais tout ça sans pression, juste pour le plaisir. Après tout quand on fait de sa passion un métier, on n’a plus jamais besoin de travailler n’est ce pas?!

Vous savez ce qui suit juste après la nouvelle année?! L’épiphanie!!! Et donc la galette des rois! Selon votre région de résidence elle sera briochée ou beurrée ou feuilletée. A la pomme, à la frangipane ou autre… Chaque année les plus grands chefs rivalisent d’ingéniosité pour vous proposer des galettes de plus en plus folles. Au final, dans mes souvenirs d’enfant on mangeait la galette pour avoir la fève plus que pour le gâteau en lui même. D’ailleurs, dès que quelqu’un l’avait trouvé plus personne ne voulait manger de gâteau et on ne finissait même pas notre part… bande d’ingrats ! Hahaha

Pour ma part, je ne suis pas un grand chef et j’aime plutôt les classiques, quoique. J’aime particulièrement celle à la frangipane, bien généreuse, riche en beurre et en amandes, mais je me laisse bien tenter par une poire chocolat! J’ai testé à la noisette et au praliné cette semaine et tout le monde a adoré! Si vous êtes au régime, il s’arrête maintenant !

Vous avez le choix de faire la pâte feuilletée vous même ou d’en acheter une toute prête. Si vous la réalisez vous-même, il faut vous y prendre 48h à l’avance et qui de mieux placé pour vous conseiller que le chef Conticini « himself »?! Vous pouvez retrouver sa recette et ses conseils sur cette vidéo. Vous pouvez également en acheter de la toute prête, soit chez votre boulanger, soit en supermarché. Dans la recette je vous livre une super astuce pour avoir un feuilletage de dingo sur votre galette!

Ingrédients :

  • 2 pâtes feuilletées de taille égales
  • 100g de poudre de noisettes
  • 20g de poudre d’amandes
  • 80g de sucre roux non raffiné
  • 100g de beurre doux bien mou (mais pas fondu!)
  • 1 gros oeuf bio + 1 jaune
  • 1 grosse cuillère à soupe de praliné noisettes

Réalisation :

  • Préchauffez le four à 220°C.
  • Dans un cul de poule, travaillez le beurre et le sucre à la fourchette. Une fois le mélange bien lisse, ajoutez la poudre d’amande et la poudre de noisettes tamisées.
  • Une fois les poudres bien incorporées ajoutez l’oeuf. Filmez au contact et réservez à température ambiante.
  • Etalez la première pâte sur du papier sulfurisé, sur une plaque de cuisson. À l’aide d’un emporte pièce (ou juste une assiette…c’est comme ça que je fais à la maison!), découpez un bandeau régulier d’1 centimètre de large tout autour de la pâte et gardez précieusement ce bandeau. Faites de même avec la deuxième pâte.
  • Sur la première pâte, répartissez le praliné à l’aide d’un pinceau en laissant un bord d’1 cm. Versez dessus la préparation aux noisettes, toujours en laissant un espace de 1 cm et en veillant à ce que le mélange soit répartit de façon bien homogène. N’oubliez pas d’ajouter la fève! (Mhmm…Ça sent le vécu…)
  • Badigeonnez le bord laissé nu de jaune d’oeuf puis collez le premier bandeau de pâte. Recommencez l’opération avec le second bandeau. Badigeonnez de nouveau et fermez la galette avec votre seconde pâte.
  • A l’aide d’un couteau bien aiguisé (c’est important pour que la pâte ne s’arrache pas), décorez votre galette…là je laisse libre court à votre imagination!!!
  • Ajoutez quelques gouttes de lait au reste de jaune d’oeuf et dorez votre galette à l’aide d’un pinceau en insistant sur les jointures.
  • Enfournez votre galette à 220°C pour 15 minutes puis baissez à 170°C et poursuivre la cuisson une bonne vingtaine de minutes. Attention! Il ne faut surtout pas ouvrir le four avant la fin de la cuisson au risque de voir son feuilletage retomber. Le mieux est même de laisser une légère marge de coloration et de laisser la galette refroidir lentement dans le four.

 

Information
Catégorie:

Sucré

Date:

3 janvier 2018

Tags:

épiphanie, galette, noisettes, pithiviers, praliné

Pas de commentaire
Publier un commentaire